C’est souvent le regard qui subit les premiers assauts du vieillissement. Celui-ci se manifeste sous la forme d’une altération de la peau qui s’affine, se flétrit et se distend. Toutefois, avant d’opérer les paupières, il importe de vérifier si ce n’est pas la distension du front qui « pèse » sur le regard. Dans ce cas, un lifting du front doit être associé au traitement des paupières, et peut même le remplacer. Progressivement, se développent des poches d’origine graisseuse, dans la partie interne des paupières supérieures et sous les paupières inférieures donnant l’impression d’yeux cernés, et conférant au regard un aspect de fatigue permanente.images1

Certains aspects de ce vieillissement du regard peuvent être corrigés grâce à la chirurgie plastique des paupières. Les rides d’expression peuvent être considérablement atténuées. Cette intervention peut être isolée ou en complément d’un lifting frontale ou d’un lifting cervico-facial. Réalisée à tout âge, dès lors que des anomalies sont accessibles à une correction efficaces, cette intervention, qui rajeunit le regard, doit être précédée d’une consultation, au cours de laquelle sont expliquées les modalités opératoires.

Publicités