L’hypertrophie mammaire est un terme employé pour désigner des seins trop volumineux et lourds. En règle générale, cette hypertrophie est associée à une ptôse mammaire c’est-à-dire un affaissement des seins (nous y reviendrons dans un prochain article). Outre son aspect inesthétique, cet état peut être responsable de douleurs dorsales et gêner la patiente dans ses activités quotidiennes, ou pour la pratique d’un sport.

images (2)

Chez la femme jeune, le retentissement psychologique peut être une composante importante de l’indication opératoire.

L’intervention peut être pratiquée, de façon importantes, dès l’age de dix-sept ans. Le chirurgien plasticien examine la patiente afin d’apprécier l’importance de l’hypertrophie et de la ptôse mammaire, ainsi que l’existence d’une éventuelle asymétrie.

Le déroulement de l’intervention, le mode d’anesthésie, la localisation des futures cicatrices seront expliqués lors de la consultation.

images (4)

Bien sûr, toutes les informations sont personnalisées, car de nombreux facteurs interviennent dans la décision opératoire et le choix de la technique.

Publicités