En règle générale, la consultation comprend :

  • Un interrogatoire approfondi permettant de cerner les motivations du patient, de juger sa stabilité psychologique afin d’éviter une intervention de chirurgie esthétique à des personnes désirant, à travers celle-ci, résoudre des problèmes d’ordre psyco-affectifs.

Cet entretien permet aussi de dissuader certains patients demandant des résultats irréalisables.

  • L’examen clinique de l’imperfection motivant la consultation, complète d’un dossier iconographique (photographies, radiographies).
  • L’explication, en détail, des modalités de l’intervention et du résultat escompté, en énumérant clairement les inconvénients transitoires éventuels, les suites normales et les possibilités de complications.
  • Dans certains cas, il est possible de montrer des exemples sur documents.
  • Le coût total de votre intervention sera fixé : un devis précis vous sera établi pour les interventions qui ne sont pas remboursé par la sécurité sociale.

264912

Sans consultation, il est délicat de vous informer précisément car le coût de l’intervention dépend :

  • De sa sophistication de réalisation (en fonction de chaque cas).
  • Des frais de clinique (journée, salle d’opération, pharmacie,..).
  • De la notoriété et qualité du chirurgien.

Un  temps de réflexion entre la consultation et l’intervention est souvent nécessaire. Le patient ne doit pas hésiter à demander un second rendez-vous avec son chirurgien afin de compléter ses informations. Cette deuxième consultation sera gratuite.

Le bilan préopératoire est adapté au type d’intervention envisagée et au patient.

Il est impératif d’arrêter le tabac un mois minimum avant une intervention comportant un décollement cutané (lifting, augmentation mammaire,…) ainsi que l’absorption d’aspirine et de ses dérivés (risque de saignement pendant et après l’intervention).

Publicités